Demo

Ma carte du jour « confiance »

10

Je me sens pas très en forme ce matin, pour commencer la journée je vais piocher une carte.
Je tire la carte « confiance » de l'outil My-Coach'Kit : mon auto-coach.

Une phrase de la carte résonne en moi : « Je développe ma confiance en faisant ce qui me tient à cœur ».

Tout dans cette phrase me parle, faire ce qui me tient à cœur est une chose que j'aimerais appliquer au jour le jour, et pourtant je me retiens... Si, en plus cela m'aide à augmenter ma confiance, c'est encore mieux, !

C'est un tout qui pourrait devenir le moteur de ma vie.
Le seul hic, c'est que la plupart du temps, j'ai des difficultés à savoir ce qui me tient à cœur.

Je réalise que j'ai pris l'habitude de réfléchir en mode « à faire » et surtout « il faut »... en oubliant le côté cœur !

Finalement, le premier pas pour moi est de recontacter ce qui me tient vraiment à cœur, avant de choisir de le mettre en œuvre.

Comment dépasser cette habitude qui me fait délaisser le côté cœur en laissant place à la peur ? Car je dois me l'avouer, j'ai peur de faire ce qui me tient à cœur... Peur que ce ne soit pas assez bien ou pas reconnu, ou que sais-je encore ? La confiance a disparu et la peur a pris place. Résultat : je m'assure de ne pas être moi. Je ne me respecte pas, et pire je deviens agressive à mon égard.

Comment changer ? Comment ré-apprivoiser mes envies, pour simplement être moi ?

Et si je faisais une liste de ce qui me tient à cœur, sans pour autant me dire que je dois obligatoirement aller dans cette direction ? Avec cette liste, il me sera plus facile de choisir les premiers pas à faire en direction de ce qui me fait vibrer... sans trop chambouler ma vie !

C'est une démarche qui m’enthousiasme mais aussi qui me fait peur. Alors je préfère y aller progressivement. Je vais gagner en confiance, jour après jour. Mes cartes-coach vont m'aider à garder le cap.

Le tirage matinal de la carte-coach est un acte facile et constructif.

Prendre appui sur le message de la carte c'est prendre appui sur moi, petit à petit, je développe ma confiance : je fais face à moi.

Cela me demande du courage, le courage de me re-découvrir... mais n'est -ce pas ça la vie, la vraie vie, la mienne ?

Les cartes-coach m'ont permis de comprendre que la confiance n'est pas qu'un état d'esprit : elle s'acquière au quotidien par des actions de plus en plus courageuses. Mes petits pas me permettent de m'éloigner de ces habitudes qui étaient devenues une prison dorée (et pourrie).

Je suis contente et fière d'avoir trouvé cet outil pour prendre confiance en moi. Ce matin c'est tout simplement une petite phrase de la carte-coach « Confiance » qui m'a permis de changer de perspective. .



Si vous désirez en savoir plus contactez-moi !

Ma carte du jour « objectif » Bonjour le hasard !

33

Ma carte du jour « objectif » Bonjour le hasard ! Ma carte-coach vient me chercher. « objectif », objectif, est-ce que j'ai une tête à avoir des objectifs ?

Comme si la vie n'était pas assez complexe pour s'en rajouter ! J'aurais préféré tirer la carte-coach « douceur »...

Bon allez, je lis quand même ce qu'elle raconte : « L'objectif est une clé du développement. »

Et alors, que vais-je pouvoir développer ? Ma confiance en moi, ce serait bien, et sans doute utile, c'est d'ailleurs ce que j'attends de cet auto-coaching. Mon optimisme, aussi ! Pour éviter de me décourager avant de commencer ! « Un objectif est motivant. », ah cela devient sympa. « Quelles satisfactions m'offriront mes objectifs ? » la fameuse question du coach. Il sous-entend que les objectifs servent à me sentir mieux : cela m'intéresse. Ouf, j'ai eu peur que cette carte-coach vienne me rajouter de la pression.

Finalement, son objectif a une allure bien sympathique. Cet auto-coaching vient me bousculer, c'est vrai qu'on m'avait prévenue quand j'ai acheté l'outil. Là cela se confirme, les cartes ne sont pas que câlines, certaines me gratouillent aussi. C'est que je ne suis pas habituée à me fixer des objectifs. Il y a bien mon chef qui me parle avec ce mot, mais j'y vois plutôt une façon de me mettre la pression. Avec cette carte la notion d'objectif ressemble plutôt à une nouvelle source de satisfactions. Pour elle, les objectifs correspondent à mes envies. Comme elle me le demande : à moi de « savoir ce que je veux, en avoir une image précise, y croire et vouloir avancer dans ce sens. » Ils m'avaient prévenu que j'allais gagner en pouvoir sur ma vie : c'est à moi de décider de ce que je veux ! J'ai une idée : je sais que j'ai envie de me sentir joyeuse pour l'anniversaire de mon amie Nadège.

Elle fait une grande fête dans 2 semaines, et moi qui me trouve si timide, j'ai envie d'être à l'aise ce jour-là. Voici mon objectif : « je suis joyeuse et détendue pour la fête de Nadège. ». Je m'imagine à l'aise. Je suis habillée et coiffée comme j'adore, ainsi je me sens vraiment bien. Je rencontre avec plaisir des amis et des inconnus auxquels je prête attention. Je suis souriante. Rien que d'y penser de cette manière là, je me sens bien. C'est drôlement plus agréable que d'imaginer ce que je veux, que de contacter ce qui me fait peur ! Elles me font vite sombrer. Rien que de les évoquer, je les vois ressurgir. Alors que mon objectif lui est lumineux... même s'il est vrai que c'est un sacré défi pour moi aujourd'hui. Il me reste 2 semaines pour l'apprivoiser et me préparer. Je crois que je comprends de mieux en mieux le principe et les atouts de mon auto-coaching. Ce n'est pas que de la douceur, c'est parfois bousculant, mais cela m'incite à me sentir mieux et à prendre la responsabilité de ce que je vis. Merci ma carte coach.

Si vous désirez en savoir plus contactez-moi !

S'auto-coacher grâce au kit My-Coach'kit !

home cartes-small-v2

De bon matin !

A mon réveil ce matin, en allumant la lumière, m'est venue l'idée de m'auto-coacher. Comme tout coach qui se respecte, j'avais besoin d'un support pour me donner une direction. Alors, je prends mon kit « foi en soi » et tire une carte-coach. Le hasard faisant bien les choses, je tombe sur la carte « lumière », quoi de mieux que cet éclairage pour me guider vers une meilleure compréhension de l'instant que je vis.

Qu'est-ce qui dans ce jour qui s'éveille me fait penser à la lumière ?

L'auto-coaching démarre souvent avec une question et des éléments de réponse apparaissent.

Ce qui me vient en premier, sans réfléchir, c'est que j'aurais bien besoin d'un nouvel éclairage sur ma vie, une nouvelle façon de regarder ma vie.

Je me perds souvent dans le regard des autres sur ma vie. Je regarde la vie, ma vie à travers ce qu'ils me disent... Je leur prête un pouvoir, en fait, je leur confie mon pouvoir ! Ainsi, j'ai l'impression d'être comme perdue dans une forêt la nuit. Si au moins j'avais une lampe de poche pour voir le chemin qui s'offre à moi. Mais, j'ai même peur d'allumer ma lampe et de m'apercevoir qu'il y a plein de chemins. Comment choisir ? J'ai peur de ne pas savoir choisir le bon. Et si je prenais le mauvais chemin ? Est-ce bien ma vie que je vis ?

Ouahhh c'est comme une spirale de questions. Est-ce de l'auto-coaching ?

Non j'ai glissé vers des questions existentielles, celles dont les réponses sont soit inatteignables (à certaines périodes de la vie), soit pleines de sens, comme évidentes à d'autres moments.

Aujourd'hui, c'est visiblement le versant inatteignable !

Alors où en étais-je ?

La lumière !

La question de la carte-coach est : « Comment j'accède à ma lumière intérieure ? »

oui c'est à moi de considérer ma vie en dépassant cette peur de me tromper.

Si j'ai tous les choix, j'ai le droit de me tromper, de tester, de recommencer, de changer...

Et si c'était aussi simple que cela la vie !

Simple comme confiance !

Avec la confiance, je ne crains plus les erreurs, je fais des expériences, et quoique je fasse, c'est toujours la vie. Cela devient facile : les peurs s'effacent et il reste l'amour de la vie.

Et la lumière fut : bel éclairage matinal. Je peux me lever avec enthousiasme pour faire de nouvelles expériences...

Cette petite séance d'auto-coaching a été fructueuse, je me dois combien ?

Ma carte du jour « paix » : elle insiste vraiment, il est temps que j'explore cette carte-coach

colombe-paix-mycoach-kit

Cela fait 3 ou 4 fois que je l'a tire : qu'est-ce qu'elle me veut ?

C'est ça aussi l'auto-coaching : rien ne sert d'esquiver, cela revient tôt ou tard !

Oui il y a l'importance de me sentir en paix... et aussi, ça y est j'ai capté le message : « peace ambassador ».

C'est comme si la carte coach me rappelait qu'il est temps que je prépare la venue de la canadienne Louise Gervais. Elle me fait l'honneur de venir à Mondeville animer son stage « peace ambassador » fin mars, durant sa tournée en France (autres dates sur son site www.wisdomofbeing.comwww.wisdomofbeing.com).

La paix est une notion particulière, si subtile et si concrète, proche de l'Amour. Me sentir apaisée ou paisible me parle davantage, car je le ressens dans mon corps. Pour ce qui est de la Paix totale, je ne crois pas l'avoir contactée à ce jour. Grâce à différentes techniques, dont les cartes coach (en particulier le dernier paragraphe) ou l'auto-coaching, j'ai pu m'en approcher en toute autonomie.

Avec Louise, que j'ai rencontrée en octobre 2014, j'ai appris, en une journée, à utiliser plusieurs techniques très faciles (au point de sembler simplistes) qui permettent de contacter sa paix intérieure très rapidement, de s'apaiser.

J'ai tellement apprécié sa présence authentique, son attitude et ses outils que je l'ai conviée à animer son atelier dans mes locaux les 25 et 26 mars.

Vous pourrez ainsi bénéficier des outils qu'elle partage généreusement et qui sont relativement proches de la démarche d'auto-coaching, même si elle ne parle pas ainsi.

Ce qui rapproche ses outils de l'auto-coaching, c'est qu'on est totalement libre et responsable, et qu'ils sont basés sur le respect et l'amour.

Si vous désirez en savoir plus contactez-moi !

Ma carte du jour « Prospérité » : j'ai les moyens de m'auto-coacher !

les moyens de s'auto-coacher

La carte m'interpelle :

  • Quelles sont mes ressources actuelles ?
  • De quoi ai-je besoin pour me sentir prospère ?
  • Qu'ai-je envie de développer dans ma vie ?

Voilà les questions qui m'invitent à être mon propre coach (et du coup à m'auto-coacher). Des questions qui m'ouvrent à moi-même, ou au moins m'incitent à chercher en moi des réponses.
Comme le précise la carte-coach : « la prospérité est à la fois abondance et croissance ». Et la première question m'invite à réaliser qui : oui j'ai déjà de grandes ressources à ma disposition.
Au lieu de voir la prospérité comme un objectif lointain, un défi inatteignable sans la fée Loto, je réalise que ma vie actuelle est déjà riche. Ne m'offre-t-elle pas le luxe d'avoir un coach à disposition 24h/24, 7j/7 ?
Mon coach, même en kit, me rappelle à des évidences, que sans les questions qui surgissent des cartes coach, j'aurais tendance à zapper. Pour ce qui est de la prospérité, je réalise que je suis en vie, en santé, que j'ai de quoi me nourrir, au-delà de mes besoins vitaux, que je dispose d'un lieu de vie confortable, il y a même l'eau courante froide et chaude, j'ai des vêtements que j'ai choisis, un bon lit avec des draps de coton si doux...

Si j'étais en survie, en précarité, mes priorités seraient bien différentes.
Cet auto-coaching me permet de porter un nouveau regard sur ma situation. Elle suscite un regard positif sur ma situation, et même de la gratitude. Cela me réchauffe le cœur, me réjouis.
Pour autant, pratiquer mon auto-coaching me permet d'aller au-delà de ce constat. Oui j'ai plus de raisons d'être satisfaite que frustrée, mais j'ai aussi envie de bouger, de me sentir encore mieux. La carte-coach pour s'auto-coacher me demande d'identifier la direction à prendre pour cela.
Quand je suis au clair sur mes ressources et mes objectifs, j'avance avec plus de confiance vers ce qui me tient à coeur.